Jazeneuil
Fiche Pratique

Combustible

Le coût du bois

Source d’énergie Plaquettes Bois en bûche Granulés de bois Gaz naturel Fioul Electricité
€ par kWh PCI 0,027€ 0,038 € 0,062 € 0,0757 € 0,070€ 0,1440 €

 Estimation. Source : Quelle Energie.

Le bois bûche

Les bûches, peu chères et abondantes
Le bois est l’une des sources d’énergie les moins chères du marché, notamment par rapport à l’électricité, au gaz ou au fioul. De plus, l’abondance de bois en France vous permettra de vous approvisionner en bûches sans crainte de pénuries.
Quels prix pour le poêle à bûches ?

Le bois, écologique par nature
Le bois est un produit naturel qui est transformé pour optimiser le rendement énergétique de l’installation. Grâce aux certifications « 1 arbre coupé = 1 arbre planté », le poêle à bûches sera l’un des rares systèmes de chauffage à pouvoir garantir un bilan carbone neutre lors de la combustion du bois.

Privilégiez les bûches de bois feuillu dense (hêtre, charme, châtaignier, chêne, frêne, robinier) : ils fournissent beaucoup d’énergie et procurent une plus grande autonomie à votre appareil. Les autres essences (feuillus tendres, résineux) sont plutôt réservées à l’allumage.
Pour les bûches, la certification «NF Bois de chauffage » et la marque collective « France Bois Bûche » sont déclinées en fonction des régions.

N’utilisez surtout pas de bois souillé, peint, vernis… qui dégagent des substances toxiques (dioxine…) ou corrosives en
brûlant et encrassent votre appareil. Ne brûlez pas non plus de déchets, quels qu'ils soient.

Ne mettez qu'une briquette de bois (aussi appelée bûche calorifique) à la fois car la chaleur qu'elle dégage est très importante. Ce sont de petites «bûches » de 20 à 35 cm de long, fabriquées par compression de bois déchiqueté, de sciure et de copeaux.
Elles peuvent être utilisées dans les poêles à bûches.

Pas de bois humide
Choisissez des bûches sèches qui :
▶ ne présentent ni champignons, ni moisissures ;
▶ ne montrent pas de teinte verte sous l’écorce, qui doit se détacher facilement;
▶ comportent des petites fissures qui irradient à partir du centre;
▶ sont légères et résonnent quand on les cogne l’une contre l’autre;
▶ donnent des flammes bleues quand elles brûlent.

 Sources : ADEME, Quelle Energie

Les granulés ou pellets

Les granulés (ou pellets) sont des combustibles très efficaces mais un peu plus chers que les bûches. Les granulés peuvent être fournis en sacs de 15 kg ou en « big-bag » d’1 tonne. Ils produisent peu de cendres.
Il s'agit de poudre de biomasse (en général du bois) compressé et de dimensions précises.
Pour les granulés, il existe des certifications «NF Granulés biocombustibles », «NF Granulés biocombustibles-Agro haute performance » et normes «Din plus », d’origine allemande, et «EN plus », européenne

Stockage : 

Entreposez le combustible de préférence légèrement surélevé, dans un local sec et bien ventilé (garage, cave ventilée).

Dans un silo
Un silo convient aux plaquettes et aux granulés en vrac. Attention, ces derniers sont sensibles à l’humidité et risquent de se dégrader rapidement s’ils ne sont pas stockés dans un endroit adapté.
Qu’il soit « clé en main » ou construit sur mesure, votre silo doit être étanche à l’eau et à l’air pour éviter la dispersion des poussières à la livraison. Il doit être aussi facilement accessible et proche de la chaudière.

Source : ADEME